LUBIN

 

 

Tout commence avec Pierre-François Lubin, qui crée sa Maison de Parfumerie en 1798, pour offrir aux « Incroyables » et aux « Merveilleuses » ( nos ancêtres ! ) des rubans parfumés, des masques de bal et de la poudre de riz, mais surtout sa fameuse « Eau Vivifiante » qui deviendra « l’Eau de Lubin ». La renommée de Lubin arrive aux oreilles de l’Impératrice Joséphine et de Pauline Bonaparte, qui en font leur chouchou, avant qu’il ne devienne celui de la Reine Marie-Amélie de Bourbon et de tous les souverains d’Europe. Un siècle plus tard, dans les années folles, chaque année donne le jour à une nouvelle senteur. Les flacons Arts Déco sont signés de Julien Viard et Maurice Depinoix, et les luxueuses éditions en cristal par Baccarat. Les parfums Lubin sont le symbole de l’élégance française, notamment aux Etats-Unis, et jusqu’en 1975 le succès est toujours au rendez-vous avant que la maison ne tombe un peu dans l’oubli avec l’arrivée massive sur le marché des parfums de couturiers. En 1999, Gilles Thévenin, alors Directeur de création chez Guerlain, décide de donner une seconde vie à Lubin, qui représente toujours à ses yeux la quintessence du luxe français. Un projet titanesque mais, fort heureusement, il est en possession d’une grande partie des 450 senteurs créées par la Maison et il décide, avec l’aide d’Olivia Giacobetti (l’un des plus fameux nez de la parfumerie française, souvenez-vous d’ EN PASSANT chez Frédéric Malle), d’en rééditer certains, en alternance avec la création de nouvelles fragrances.

 



 

21 rue des Canettes 75006 Paris

01.43.29.52.42

A voir aussi ...