,

DUNCAN HANNAH

 

 

Le style rappelle à première vue la peinture d’Edward Hopper, de Balthus et de Francis Picabia. Les portraits d’ actrices des films d’Alfred Hitchcock, les représentations de vieilles automobiles et des scènes d’une inquiétante étrangeté côtoient la série des couvertures des Penguin books qui témoignent tout à la fois de son goût pour les formes concises, les couleurs acidulées et la littérature.

 

 

Les collages révèlent quant à eux les connexions de Duncan Hannah avec le monde punk et underground des années 1970 à New York, quand, jeune diplômé de la Parsons School of Design, il jouait dans les films d’Amos Poe, admirait les cinéastes de la Nouvelle Vague et la poésie de Joe Brainard, côtoyait Andy Warhol et Janis Joplin, Patti Smith et Debbie Harry, David Hockney et Larry Rivers. Comme beaucoup d’ artistes de cette scène américaine, Duncan Hannah est un artiste pluridisciplinaire qui est aussi illustrateur, musicien et écrivain.

 

 

 

du 11 avril au 30 juin 2019

 

Galerie Pixi – Marie Victoire Poliakoff

95 rue de Seine 75006 Paris