LAPEROUSE

Installé dans un hôtel particulier du XVIIIème siècle avec une vue imprenable sur les quais de Seine, LAPEROUSE n’est pas seulement un monument de la gastronomie parisienne, mais aussi un lieu historique : c’était déjà la coqueluche de Maupassant, Zola, Musset ou Hugo, qui faisaient partie des habitués. Le charme d’antan est toujours là, grâce à l’intimité privilégiée des petits salons particuliers décorés de peintures et de miroirs sur les thèmes de la littérature,  de l’amour ou des voyages.

Négoce de vin, cave prestigieuse, théâtre de la gastronomie française puis finalement tout premier restaurant recevant trois étoiles au guide Michelin en 1933 et ce jusqu’à 1969, il est aujourd’hui considéré comme un joyau parisien.
Situé sur les quais rive gauche, Il allie désormais allures du XVIIIe siècle avec une architecture d’intérieur signée Laura Gonzalès, des graphismes et des arts de table de Cordelia de Castellane.

Le chef étoilé Jean-Pierre Vigato, y propose une carte inspirée de l’histoire des lieux, avec un vrai service classique à l’ancienne. Au menu : la charlotte de pommes de terre de Noirmoutier et son caviar Lapérouse, le bar et les langoustines à cru, huile d’olive et herbes aromatiques, le pigeon tendre, petits pois frais et sauce diable ou le homard bleu rôti travaillé dans sa splendeur, des pinces au corail.

Les notes sucrées sont assurées par le chef pâtissier Christophe Michalak, qui retwiste la pâtisserie française avec son profiterole ou vacherin Lapérouse.

LAPEROUSE

51, quai Grands Augustins 75006 Paris

01.43.26.68.04

du Lundi au Samedi

de 12h00 à 14h30 et de 19h30 à 23h00