petit H


Sous la direction artistique de Godefroy de Virieu, la création chez petit h procède à rebours puisqu’on y travaille,
à partir des matières dont les autres métiers Hermès n’ont plus l’usage – cuir, soie, cristal, porcelaine… – et avec lesquelles artisans, artistes et designers improvisent en les combinant, les assemblant, les ajustant de mille et une manières.

L’atelier petit h donne corps et sens à des objets singuliers et hybrides dont l’esthétique de la fonction est fidèle à l’esprit de création, à la qualité des matières et à l’excellence des savoir-faire Hermès. Des créations aussi surprenantes que réjouissantes.Aujourd’hui, petit h apporte un vent de légèreté, un zeste de malice et beaucoup de savoir-faire dans un espace dédié, doté d’une entrée et d’une vitrine qui prolongent celles du magasin Hermès. Dessiné par l’agence RDAI, il s’illumine de la clarté du sol pavé d’un terrazzo inspiré d’une création de petit h, dont le marbre est parsemé de pièces en laiton issues du métier de la maroquinerie.


Faisant écho à l’ingéniosité et à l’esprit astucieux des créations de petit h, le magasin, tel un plateau de théâtre dont
les éléments de décor se plient et se replient, est modulable à l’envi. Aux murs blanchis, des panneaux métalliques tendent leurs surfaces polies où les objets s’aimantent au gré des saisons. Le mobilier de liège prend la forme d’un jeu de cubes de différentes tailles qui peuvent être empilés et déplacés selon les histoires racontées. Munis de tiroirs aux poignées en cuir à bride provenant de la cave à matières de petit h, ils expriment l’esprit de détournement cher à ce métier.


Quatre fois par an, l’accrochage est renouvelé pour accueillir un nouveau récit autour de la re-création. La terre
est le premier matériau mis à l’honneur pour l’inauguration du magasin. À cette occasion, les objets créés avec
la complicité des artisans potiers de la manufacture Ravel, dans le sud de la France, associent par exemple à
une jarre de terre la poignée en cuir d’un sac Kelly. Autres créations particulièrement innovantes, des coupes
en cuir réalisées entièrement sans couture, moulées dans l’atelier comme des poteries. Pour Godefroy de Virieu,
« ces deux univers aux origines fondamentales et symboliques se confondent dans ces collections éphémères,
révélant des savoir-faire ancestraux chers à la maison qui soulignent à la fois la simplicité et la technicité des gestes
des artisans».

Petit h partage ainsi au sein de son nouveau magasin une expérience inédite autour de la réinvention et du respect
des matières, de la précision des gestes et de l’approche exploratoire décalée qui animent les créations originales
d’un métier singulier. Au rythme des saisons et au gré des inspirations, il accueillera également des ateliers pour
faire découvrir aux visiteurs le champ infini de la «re-création».

Petit h

chez HERMES

17 rue de Sèvres 75006 Paris