Galerie OSCAR GRAF

 

Une grand-mère antiquaire, un père décorateur, des études d’histoire de l’art, Oscar Graf, malgré son jeune âge, a bien le métier dans la peau. Mais il a choisi de s’intéresser à une période bien particulière : la fin du XIXe et le début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis, que son père François-Joseph fut l’un des premiers à défendre. Comme lui, Oscar affectionne ce mouvement japonisant qui opéra en Europe occidentale à partir de 1868, lorsque les ports japonais s’ouvrirent au monde. Ce courant à l’origine de nombreux styles fut interprété très différemment selon les pays et les modes. Des formes presque contemporaines de Godwin aux céramiques de Carriès, en passant par Edouard Lièvre et les Herter Brothers, les arts décoratifs furent bercés pendant presque trente ans par cette culture extrême orientale qui fit bien souvent figure de nouveau monde.

 

 

 

25 quai Voltaire 75007 Paris