,

LES FERRONNIERS ITALIENS DE LA PERIODE LIBERTY

 

Connu pour son éclectisme et son expertise en matière de design et Arts décoratifs, Philippe Rapin, ouvre une deuxième galerie 3, rue de Beaune, à quelques mètres du 25 Quai Voltaire. Deux lieux pour célébrer ses deux passions : le design du XX ème et les Arts décoratifs du XIX ème. Pour inaugurer sa nouvelle implantation rue de Beaune, Maison Rapin choisit de célébrer l’Italie du Novecento et rassemble sur le thème «Les ferronniers italiens de la période Liberty», quelques pièces d’exception signées des plus grands artistes entre 1900 et 1930.

 

 

 

 

Du premier ferronnier, Alessandro Mazzucotelli né en 1865 qui participe en 1902 à l’exposition Internationale de Turin au dernier, Pierre Liugi Colli né en 1895 qui termine sa carrière à la fin des années 50, cette période faste du Liberty a révélé de grands artistes comme Alberto Gerardi, Umberto Bellotto ou Carlo Rizzarda.

 

 

D’un artisanat classique élevé au rang d’Art Décoratif, traitant le fer en sculpture, l’associant au verre de Murano aux marbres et albâtres les plus rares, la période Liberty a marqué l’Italie jusque dans son architecture.

 

 

jusqu’au 15 octobre 2018

 

MAISON RAPIN

3 rue de Beaune  75007 Paris