, ,

Douglas Gordon

The Morning after

Le 24 avril 2021, une exposition de l’artiste contemporain Douglas Gordon allait se tenir à l’Institut Giacometti. Elle devait réunir des œuvres inédites de l’artiste en écho à celles d’Alberto Giacometti. Les circonstances sanitaires l’ont retardée d’une année. Un report qui a suscité une collaboration au long cours sous la forme d’une « résidence » de Douglas Gordon. C’est la première fois qu’une institution dédiée à l’art moderne invite un artiste contemporain à s’associer à ses activités et à intervenir durant plusieurs mois.

À cette occasion, l’artiste a produit des œuvres nouvelles (sculptures, vidéos, textes) qui sont présentées en lien avec des œuvres d’Alberto Giacometti, parmi lesquelles de nombreux dessins inédits. Gordon découvre le travail de Giacometti lors de son premier voyage à Paris alors qu’il est encore étudiant à Glasgow. Dans la collection de la Fondation Giacometti, il a choisi les œuvres qui sont à la fois les plus spectaculaires et les moins monumentales. Des sculptures « de poche », qui tiennent dans la main et illustrent, plus que d’autres, cette fragilité de la condition d’artiste face à la création. Son travail sur la distorsion du temps et la tension entre des forces contraires rejoignent ainsi des interrogations d’Alberto Giacometti sur la condition humaine.

du 24 avril au 12 juin 2022

Institut Giacometti

5 rue Victor Schoelcher 75014 Paris

01 44 54 52 44