IRIS DE MOUY

Avec ses petits personnages hors du temps, reconnaissables entre tous, Iris de Mouy se promène, et passe allègrement d’un univers poétique pour illustrer des livres de jeunesse, à celui,  plus sombre parfois, du monde adulte. Ainsi on retrouve ses dessins dans des magazines de mode, ses céramiques chez Hermès ou Bonpoint mais aussi dans les vitrines du Bon Marché ou de Colette. Elle expose aussi son travail à Paris, à la Galerie OFR, au Musées des Arts Décoratifs mais aussi au Japon.



Quel rapport avez-vous aux objets en général ?

J‘aime avoir le minimum d’objets.


L’objet dont vous ne pourriez vous séparer ?

Aucun.


Celui que vous aimez offrir ?

Quand j’étais petite, pour Noël, je tenais absolument à fabriquer un cadeau pour chaque membre de ma famille. Aujourd’hui, je fais exactement la même chose : j’offre un dessin, une porcelaine, une sérigraphie, un livre …


Celui que vous aimeriez recevoir le 24 au soir ?

Un voyage.


All rights reserved 2017