EMMANUEL PIERRE

Emmanuel Pierre semble encore tout près du monde de l’enfance, il en a d’ailleurs encore tout l’imaginaire. Dans ses dessins à la plume et ses collages, un monde ancien se confronte souvent au monde moderne par de petits clins d’oeil. Son trait, d’une précision infinie, ses couleurs, sont un mélange unique d’époques et de styles.


Emmanuel Pierre – Comment réparer un Iphone – Copyright Emmanuel Pierre

On le retrouve souvent dans les publications du New Yorker, de World of Interiors, du Monde d’Hermès, mais aussi dans les livres qu’il publie, ou encore les livres-ojets qu’il crée sur commande, qui sont de petits bijoux, des oeuvres à part entière.
Il crée aussi des décors, des jardins qui sont, eux aussi, le reflet d’une imagination débordante et d’un univers foisonnant.

Pour 24, il présente un livre-objet qu’il a créé spécialement pour l’évènement.



Quel rapport avez-vous aux objets en général ?


J’en suis entouré. Je collectionne beaucoup de choses, j’en garde beaucoup aussi, notamment les outils anciens, que j’utilisais quand je faisais de la gravure. Je nettoie, j’astique, j’ai un dialogue permanent avec mes objets. J’ai aussi de petits trésors !




L’objet dont vous ne pourriez vous séparer ?


La boîte de Petit Magicien de mon grand père. Je l’ai découverte par hasard, enfant, dans le grenier de mes parents à Saint-Malo. Je faisais avec des tas de toursde magie, que je ratais toujours. Je continue d’ailleurs à en faire aujourd’hui, pour mes neveux !





Celui que vous aimez offrir ?


Une boîte d’aquarelle.


C’est un peu rude non, pour ceux qui n’ont pas votre talent !


Les pastilles de couleur et l’objet lui-même sont si jolis ! Et cela peut les aider à se mettre au dessin.



Celui que vous aimeriez recevoir le 24 au soir ?


Un livre relié en vélin du XVIe siècle


All rights reserved