A pied d’oeuvre(s)

Le Centre Pompidou fête ses 40 ans en 2017 partout en France. Pour partager cet anniversaire avec les plus larges publics, il propose un programme inédit d’expositions, de prêts exceptionnels, de manifestations et d’évènements pendant toute l’année, dans quarante villes françaises, en partenariat avec d’autres institutions.


La Monnaie de Paris fête les 40 ans du Centre Pompidou avec une exposition originale sur la sculpture contemporaine.

En 1917, avec Trébuchet, Marcel Duchamp fixe au sol un porte-manteau qui aurait dû être placé au mur : le passage de l’objet sculpté à l’objet trouvé et de la verticale à l’horizontale sont deux révolutions qui marquent profondément l’histoire de la sculpture au xxe siècle. « À pied d’œuvre(s) » explore cette « mise à plat » d’une technique essentielle des beaux-arts : au lieu d’une sculpture érigée sur socle, d’une quête de monumentalité, de sujets convenus, la sculpture moderne et contemporaine s’installe au sol.




Des objets hybrides et souvent prélevés dans la vie quotidienne coexistent, les matériaux nobles dialoguent avec des matériaux bruts. Cette sculpture se décline dans « son champ élargi », pour reprendre la formulation de Rosalind Krauss : elle n’a plus d’unité de lieu – elle s’étend au-delà de l’espace clos du musée et envahit le paysage jusqu’à se confondre avec lui. Le corps, enfin, fait irruption dans la sculpture : la performance et la vidéo qui la documente achèvent d’en déconstruire la vision classique. L’ensemble de ces pratiques renverse la notion d’un médium unique.



jusqu’au 9 juillet 2017



Monnaie de Paris

11, quai de Conti, 75006 Paris

Save